Tête des Fétoules (3459m) avec bivouac au lac

Tête des Fétoules (3459m) avec bivouac au lac

4 alpinistes népalais pour cette course / bivouac :
Greg, Manon, Sam et Vincent.
Mais contrairement aux expéditions himalayennes, ici point besoin de porteurs, ni de sherpas et encore moins d’oxygène ! Non, on fait tout nous même et … on en a bavé !

Un temps annoncé maussade jusqu’au milieu de l’après-midi en ce samedi 22 juin 2019.
La décision est prise de partir seulement à 14h00 de Grenoble.
La matinée sera donc consacrée à d’autres activités.
Via ferrata (de Roche Veyrand) pour Vincent et grimpe à Espace Vertical 2 (Grenoble) pour Greg et Sam.

Nous partons à 14h00 de Grenoble ( enfin 14h30 le temps que Manon règle son GPS pour nous retrouver ^^ ) pour le hameau de Champhorent (St-Christophe en Oisans) lieu où nous stationnons notre voiture.

Nous descendons d’abord vers le Vénéon par un petit sentier … qui finit par partir en contresens du vallon de la Lavey ! Certaines mauvaises langues diront que nous avons tenté vainement de prendre un autre sentier pour faire original. C’était juste un échauffement ! Point.

Le “vrai” départ commence donc et celui-ci se matérialise immédiatement par une descente de 150 mètres pour arriver au niveau de la rivière (et son très joli pont de pierre). Nous avons tous en tête que demain celle-ci se transformera donc par une raide montée finale ! Et comme nous sommes chargés comme jamais (matos d’alpi + bivouac) … aie !

Sans nos sacs, la montée au lac des Fétoules serait une belle randonnée tranquille avec 1 dénivelé modéré (D+ 800m) même si dans les Ecrins les pentes peuvent devenir rapidement raides. Avec, cela devient une autre expédition ! Nous aurons même à chercher un point de passage pour franchir le torrent situé juste avant le lac. Seule difficulté “technique” notoire du jour.

Une fois arrivés, nous nous installerons rapidement. Manon et Sam domiront chacun dans une tente. Pour Greg et Vincent ce sera à la belle étoile.
Nous prenons notre repas du soir où chacun partage un petit quelque-chose.

Vincent (aidé par sa copine Elo et leur chienne Milka – et oui) nous prouve une fois de + ces talents de cuisinier avec de savoureux biscuits maison. Manon tentera lamentablement de faire croire au seul végétarien du groupe qu’il y a vraiment du bacon dans ses cacahuètes au bacon ! Enfin pour Greg ce sera une bouteille de vin (oui le sac n’était pas assez rempli comme cela !). Enfin partage … Manon et Vincent n’ayant pas soif, seul Sam prendra 1 ou 2 verres, Greg ayant le reste pour lui !

La nuit à la belle étoile, dans cet univers sauvage des Ecrins, sera magnifique avec une voûte céleste totalement accessible pour les yeux (aucun nuage et aucune “pollution” visuelle)

L’ascension de cette Tête des Fétoules bien que classée Facile techniquement n’est pas pour autant de tout repos. Nous partons à 5h15 du lac à 2249m et 300m plus haut nous chaussons nos crampons. Reste à parcourir 900m de D+ dans une neige ayant connu un très bon regel. Et c’est tant mieux car certaines pentes sont plutôt raides jusqu’au sommet !

C’est long mais les conditions sont quasiment parfaites ! En montant vers la Tête des Fétoules, les vues sur les sommets des Ecrins se multiplient. Barre et Dôme des Ecrins, Roche Faurio, Pic de neige Cordier, les pics de la Meije, le Râteau, le Pelvoux, l’Ailefroide, les Bans, les Rouies, la Roche de la Muzelle, l’Olan … on ne sait plus où donner de la tête !

Le final s’effectue en rocher. Ce qui rend cette course vraiment intéressante jusqu’au bout. On grimpe dans le III. Rien d’insurmontable même si cette arête peut paraître impressionnante par moment. Le sommet est atteint à 9h45.

Le retour sera forcément long même si la descente en version luge des pentes de neige nous fera gagner un temps précieux (en mode on rigole bien) pour revenir au bivouac et ranger celui-ci. Le retour à la voiture s’apparentera à un chemin de croix – avec le retour de nos sacs version mulets – surtout avec la dernière montée finale !

Nous sommes heureux d’arriver au parking. Mais fatigués. Tellement fatigués que nous n’essaierons même pas de jeter un coup d’oeil au strip-tease de Manon qui a “tout donné” dans la dernière montée.

Enfin l’histoire retiendra plutôt qu’il y avait 1 fille et 3 gentlemen !

Un chouette week-end et un sommet (avec ce bivouac au lac) que tous les 4 on vous recommande !

En bref :
jour 1 : départ du parking de Champhorent (Saint-Christophe en Oisans) – 1560m et bivouac au lac des Fétoules – 2249 m
D+ 836 m
D- 147 m
Jour 2 : Ascension de la Tête des Fétoules – 3459 m
D+ 1357 m
D- 2046 m

Consulter le topo de la course

Voir l’album photos

[simple_google_photos_grid album-url="https://photos.app.goo.gl/EKkk6rRbRZFJ4yQ68" number-photos="4" number-photos-per-row="4" cache-interval="120"]
Les commentaires sont clos.