Dômes de Miage (3673 m)

Dômes de Miage (3673 m)

4 volontaires pour tenter de déjouer les prévisions météo :
Greg, Julien, Rodéric et samuel.
1 p’tit goût d’expédition himalayenne au cœur du bassin de Tré-la-tête !

Arrivée pour tout le monde vendredi soir au parc du Pontet aux Contamines Montjoie où nous passerons la nuit.
Celle-ci ne sera pas des plus reposantes à cause du bruit généré par le torrent, situé juste à côté, qui résonnera tel une cascade dans nos abris et – surtout – par cette pluie tombée durant la nuit !


Départ samedi matin, après un p’tit déj’ express et le rangement du bivouac, pour le refuge des Conscrits situé à 2610m. Montée à un très bon rythme (vu le poids de nos sacs, vêtements adaptés à la météo annoncée et raquettes à neige) jusqu’au refuge de Tré-la-tête. Nous tentons de nous installer en terrasse histoire de souffler et ça ne plaît pas à la “charmante” (hmmm) responsable de cet hôtel d’altitude, nous ferons 1 petite pause légèrement au-dessus de l’établissement.

Ensuite nous enchaînons par le “mauvais pas” et arrivons sur le glacier de Tré-la-tête. Après avoir passés 1 pente assez raide en neige à l’arrivée sur le glacier (et 1 peu de glace sur la fin) nous pataugeons sur les pentes raides d’1 neige transformée jusqu’au refuge des Conscrits. Quel bonheur de poser enfin tout notre matériel et de profiter de ce – toujours – chouette refuge (accueillant , confortable et l’où on mange bien) !

Lever à 3h00 pour aller vérifier les conditions en dehors du refuge : regel mollasson, ciel clair et beaucoup de vent. Nous prenons la décision de partir en direction des dômes ! Ce sera un aller-retour au sommet ouest (3670m) en passant par le col des dômes (3564m) .

Nous partons à 3h40 d’un bon rythme dans une neige moyenne (l’exposition sud du départ n’aidant pas) avant de trouver 1 bonne neige une fois basculés en face est de la pointe des Conscrits. Nous arrivons au col des dômes à 6h30, nous tenterons alors la montée vers le 3ème dôme (3633m) juste derrière un guide et ses 2 clients (nous étions seulement 4 cordées dont les 2 nôtres sur cette ascension ce jour là). La montée soudaine des nuages et l’arrivée d’1 tempête de neige vont nous faire stopper à 3602m (31 m sous le dôme) et redescendre illico-presto !

Le retour sera long et pourtant mené à 1 bonne vitesse ! Descente intégrale des quelques XX kms du glacier de Tré-la-tête en troquant nos crampons par nos raquettes. Nous remettons nos crampons pour le passage délicat de la pente raide au niveau de la langue du glacier et nous choppons la pluie. Nous nous déséquipons avant le “mauvais pas”, sommes bien trempés (!) et faisons 1 pause à l’hôtel-refuge de Tré-la-tête. Accueil toujours aussi chaleureux ! 🙂


Enfin nous entamons la dernière descente vers le parking des Cugnon où nous sommes très contents d’arriver !
Nous fêtons ce week-end, et nous séparons ensuite, dans 1 brasserie du centre de Sallanches (la Brasserie de Savoie – une très bonne adresse)

Un week-end qui nous marquera tous, cela est est certain ! Bizarrement vu les conditions nous n’avons pas l’impression d’avoir encaissé 1 “but”. Les dômes de Miage en temps normal c’est déjà 1 belle bavante, là c’était XXL !

Et 1 clin d’oeil particulier à Rodéric qui juste à la fin du repas a repris la route direction le … finistère !

[sgpx gpx="/wp-content/uploads/gpx/DOMES DE MIAGE 09 06 19.gpx"]

Voir l’album photos

Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Les commentaires sont clos.